Archives par étiquette : impôts

La réforme de l’état fait grimper l’impôt

Opération neutre pour le contribuable … avaient-ils promis !

La réalité est toute autre: un salaire de 30.000 EUR sera taxé à 28,7% au lieux de 22,1%, soit une augmentation de 30% … excusez du peu.

Après avoir cédé, avec la complicité d’Ecolo, aux extrémistes flamands, MR, PS et CdH viennent maintenant puiser davantage dans nos portefeuilles.

Souvenez-vous en le 25 mai !

La réforme de l’État fait grimper le taux d’impôtLa sixième réforme de l’État ne se limite pas au transfert de certaines compétences fiscales du fédéral vers les régions, mais elle modifie aussi fondamentalement le calcul de l’impôt.

Embedly Powered

via Lecho

Abandonner les clichés

La Presse devrait mieux vérifier ses informations

Pourquoi réduire les FDF à un parti très bruxellois comme le fait l’article ci-dessous ?

Non il n’y a pas dans le programme FDF que des propositions en faveur des citoyens. Il ne faut pas chercher bien loin dans le programme wallon, présenté à la presse à Namur le 21 février, pour découvrir:

Proposition n° 1: Supprimer des avantages fiscaux applicables à quelques-uns pour baisser les taux applicables à tous.

Proposition n° 2: supprimer les intérêts notionnels pour aligner le taux de l’ISOC sur le taux moyen de l’Union européenne, soit 23,5 % à tous

Rendez-vous sur le site http://www.fdf.be/ pour lire le détail de ces 2 premières propositions et prendre connaissance de l’ensemble de nos 120 propositions qui seront soumises au vote démocratique de nos miltants le 24 mars.

 

Billet politiqueLa pageweb ne s’affiche pas correctement car le javascript est inactive.Activez le javascript sur votre système de navigation.Si nécessaire, consultez la fonction ‘aide’ de votre système de navigation. La fiscalité serait-elle le meilleur outil politique? Les propositions de réforme fiscale des différents partis indiquent les positionnements politiques, de manière bien plus claire que la plupart des grands discours.

Embedly Powered

via Lecho

Débloquer la réforme fiscale

Pourquoi la réforme fiscale est-elle au point mort ?

Tout le monde s’accorde pourtant à dire que la fiscalité belge est complexe, étouffante, injuste et inéquitable.

Mais la majorité se divise au moment du vote en Commission de son propre rapport , le premier rapporteur Open VLD s’abstenant de même que le MR…

Pour les FDF, une réforme fiscale est urgente. Elle devra:

  • réduire les impôts sur les revenus du travail (100 EUR nets de plus par mois pour les salariés)
  • organiser un glissement de la fiscalité du travail vers les atteintes à l’environnement
  • et simplifier la fiscalité sur les revenus de l’épargne

 

Optimiser l’utilisation des ressources

Un record confirmé et une idée reçue contestée:

6200 EUR/an  d’impôts en plus que nos voisins MAIS sans protection sociale ou soins de santé supplémentaires… parce que la Belgique dépense plus de ressources en support économique, sans atteindre pour autant de meilleurs résultats, et pour le fonctionnement des services publics.

Optimiser l’utilisation des ressources: la priorité de nos gouvernants pour la prochaine législature… mais pourront-ils abandonner leur « zone de confort » et renoncer à de très vieilles habitudes ?

Impôts: la comparaison est cruelleUne famille belge paie 6.200 euros d’impôts en plus par an que ses voisines étrangères, en moyenne. Et 13.286 euros si l’on compare avec une famille britannique. Et cela sans que l’on puisse parler de dépenses supplémentaires en protection sociale ou en soins de santé, selon le think tank Itinera.

Embedly Powered

via Lecho